Webdesign by elf42 Webdesign by elf42

Composante d´appui de rail élastique

La superstructure moderne de voie ferrée devrait être élastique afin de minimiser les forces/charges résultant du passage de trains et transmises aux points d'appui.

Dans le cas d'une voie ferrée rigide, elles sont reprises par les composants élastomère haute élasticité du système de fixation. Dans le cas d'une superstructure de ballast, les vibrations à haute fréquence transmises par les rails au lit de ballast sont fortement réduites par la mise en place de couches intermédiaires élastiques empêchant la détérioration du ballast. Des systèmes modernes de fixation de rails munis de panneaux intermédiaires élastiques permettent l'enfoncement des rails, utilisent la propriété de transfert de charge des rails et optimisent la répartition des forces verticales engendrées. L'élasticité des plaques intermédiaires de microcellules expansées de Calenberg Ingenieure peut être adaptée précisément à la charge du trafic conformément aux exigences spécifiques du client. Les forces/charges engendrées sont transmises à la structure compressible et microcellulaire de la plaque intermédiaire, ce qui garantit une durée de vie très longue en association avec la structure chimique du mélange caoutchouc haute élasticité EPDM sélectionné.

Les composants haute élasticité absorbent en outre les vibrations et le bruit solidien occasionnés par les défauts de planéité des roues et de la voie ferrée ; ces perturbations ne pénètrent ainsi pas dans le sol, voire de façon fortement amortie. Le bruit aérien secondaire perçu dans les bâtiments voisins est lui aussi entièrement ou nettement atténué.

Au final : confort de transport élevé, long cycle de vie des composants élastiques dans les systèmes de voie ferrée, préservation de la superstructure et de l'environnement, sans oublier un budget raisonnable.

Plaques intermédiaires élastiques - Ciplacell

L'élasticité nécessaire dans les systèmes de voies ferrées rigides est fournie par des plaques intermédiaires localement intégrées entre les plaques à nervure et la plaque porteuse en béton (rigidité de suspension appliquée c = 5 – 60 kN/mm). La propriété de transmission de charges des rails est ainsi exploitée pour atténuer fortement les vibrations et le bruit solidien.

Couches intermédiaires élastiques - Civicell

Des couches intermédiaires élastiques sont directement intégrées sous le pied de rail pour préserver la superstructure et renforcer l'élasticité de la superstructure de ballast. Grâce au caractère microcellulaire de leur structure, les couches intermédiaires EPDM peuvent atteindre différentes rigidités conformément aux exigences du client (c=20-200 kN/mm), qu'il s'agisse de métros, de tramways, de réalisations d'échelles diverses, ou encore de tronçons à grande vitesse.

Web Design by elf42 webdesign by elf42
  • Calenberg Ingenieure GmbH

    Am Knübel 2-4
    D-31020 Salzhemmendorf
  • Téléphone
    Fax

    E-Mail
  • +49 5153 9400-0
    +49 5153 9400-49

    info@calenberg-ingenieure.de